Chargement en cours
Ma sélection

Lot 1089 - PROUST Marcel (1871-1922). - L.A.S. « Marcel Proust », [27 février 1907], à [...]

Estimation : 1 200 € / 1 500 €

Adjugé 2 730 €


Résultat avec frais

PROUST Marcel (1871-1922).
L.A.S. « Marcel Proust », [27 février 1907], à Robert de FLERS ; 2 pages in-8 (deuil).

Belle et tendre lettre de condoléances à son « petit Robert » qui vient de perdre son père.
[Raoul de La Motte-Ango, marquis de Flers (1846-1907) est décédé le 26 février.]
« Mon petit Robert Ne pas pouvoir me lever, venir près de toi comme autrefois quand tu avais du chagrin, sentir que tu souffres et que je suis loin de toi, quelle angoisse. Je pensais si souvent à ton père, à sa fragilité qui le rendait plus charmant encore, presque touchant, à sa tendresse pour toi qu’il ne t’a peut’être pas exprimée toujours comme il aurait voulu parce qu’il était malade, mais elle était infinie et quand il parlait de son Robert ses beaux yeux brillaient d’amour et de fierté. De fierté, oui mon petit Robert, toi, tu as fait le bonheur et l’orgueil de tes parents. Ce sera une douceur pour toi dans ta douleur. Tu ne t’en consoleras jamais mais elle sera moins amère parce que tu te représenteras heureux par toi celui que tu ne pourras plus embrasser et chérir. Je pense tant à ta pauvre mère, à tes sœurs qui aimaient si tendrement leur père. Je souffre tant de la main que je ne peux pas écrire veux-tu être mon interprète auprès d’elles et crois mon cher petit Robert que de loin comme de près mon cœur est plein de toi, plein d’affection, de tristesse, d’admiration et de tendresse »…
Correspondance, t. VII, p. 93.

Demander plus d'information