Chargement en cours
Ma sélection

Lot 77 - Paul LANDOWSKI (1875-1961) - Sun Yat Sen, [1927] - Épreuve en bronze à patine [...]

Estimation : 20 000 € / 25 000 €

Adjugé 38 750 €


Résultat avec frais

Paul LANDOWSKI (1875-1961)
Sun Yat Sen, [1927]
Épreuve en bronze à patine médaille.
Signée et numérotée 1/8.
Marque et cachet « Susse fondeur Paris » à l’arrière.
Haut : 90 cm ; L. 36,7 cm ; P. 41,8 cm
Il sera remis à l’acquéreur un certificat d’authenticité des indivisaires Landowski.

L’œuvre représente Sun-yat-sen assis en majesté sur un siège très ouvragé reposant sur un piédestal rectangulaire orné de six bas-reliefs relatant les grands épisodes de la vie de Sun-yat-sen :

- Face : la compassion envers les malades.

- Dos : mandaté par l’assemblée.

- Gauche : la propagande à l’étranger
la ligue jurée.
- Droite : la répression de Yuan Che-Kaï
Eveiller le peuple.


Parmi les grandes commandes qui furent faites à Landowski dans les décennies 1920/1930, une des plus importantes fut celle de la statue du mausolée du président Sun-yat-sen. L’œuvre fut commandée en 1928 par Sun Fo, fils de Sun-yat-sen qui se rendit fréquemment à l’atelier de Landowski pour surveiller le travail. L’inauguration eut lieu le 12 novembre 1930. La statue en marbre de 4 mètres de haut est composée dans sa partie supérieure de la figure assise de Sun-yat-sen et dans sa partie inférieure d’un grand piédestal rectangulaire orné de six bas-reliefs relatant de grands épisodes de la vie du président. Le monument est aujourd’hui un des plus célèbres de Chine et reçoit chaque année plusieurs millions de visiteurs. La statue elle-même est une image familière pour tous les chinois et sa renommée est en Chine comparable à celle du Christ rédempteur de Rio de Janeiro, autre œuvre de Landowski de la même période.


Quelques mois avant l’achèvement de la statue, au début de l’année 1930, la copie d’une petite version en plâtre en tout point identique au monument final fut envoyée aux commanditaires. La partie supérieure réalisée en France par le fondeur Alexis Rudier, puis expédiée en Chine, épreuve se trouvant aujourd’hui au musée de l’ancienne résidence de Sun-yat-sen à Shanghai.


En 2016, à l’occasion du 150e anniversaire de la naissance de Sun-yat-sen, l’indivision des héritiers de Paul Landowski a décidé de confier à la fonderie Susse la réalisation de la première épreuve originale en bronze de la statue dans son intégralité.


Ce bronze a été réalisé à partir du plâtre original, actuellement conservé au musée des années 30 et Paul Landowski à Boulogne Billancourt. Par la suite, conformément à la législation française sur les épreuves originales en bronze, un nombre maximum de sept autres originaux pourront être réalisés et numérotés comme suit : 2/8, 3/8, 4/8, 5/8, 6/8, 7/8, 8/8, ainsi que quatre épreuves d’artiste, destinées aux héritiers de Paul Landowski ou à des musées nationaux français, numérotées comme suit : I/IV, II/IV, III/IV, IV/IV.





Nous remercions M. Guillaume Chiffert, arrière-petit-fils de Paul Landowski, pour les précisions concernant l’œuvre.

Demander plus d'information

Thème : Sculptures Ajouter ce thème à mes alertes