Chargement en cours
Ma sélection

Lot 1041 - MÉRIMÉE Prosper (1803-1870) [AF 1844, 25e f]. - L.A.S. « Pr. M. », Paris 18 [...]

Estimation : 500 € / 700 €

resultat non communiqué

MÉRIMÉE Prosper (1803-1870) [AF 1844, 25e f].
L.A.S. « Pr. M. », Paris 18 janvier 1851, à Félicien de SAULCY ; 4 pages in-8.

Amusante lettre à son confrère de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres.
« Mon cher ami, l’Académie est toujours aussi soporifique que de votre temps. Le secrétaire perpétuel ne peut plus improviser, il ne peut plus même lire la lettre moulée des titres de livres offerts en hommage à la compagnie. C’est une suite monotone et non interrompue de Euh ou heuh qui agace les nerfs ». Il relate l’élection de M. de Pétigny, et un dîner chez Véry. Puis il parle d’Édouard DELESSERT [alors en Asie mineure avec Saulcy], qui « a laissé à Paris un chameau, avec lequel il était en fort tendres relations. Il n’y a pas de mal à cela. Sauf la consommation exagérée de papier Joseph qui peut en résulter. Le mal […] c’est que cette infante blague beaucoup et fort haut de l’attachement d’Edouard et des promesses qu’il lui aurait faites, jusqu’au mariage inclusivement »… La mère d’Edouard est très inquiète, et Mérimée aimerait savoir quels sont vraiment les sentiments d’Édouard. « Donner de l’argent à un chameau est très bien, mais lui donner son temps & sa réputation serait très mal. […] J’espère que tout cela s’est grossi en passant de bouche en bouche, & qu’à son retour Edouard se trouvera aussi cocu que desenamouré »...

Demander plus d'information