Chargement en cours
Ma sélection

Lot 320 - Marcel PROUST. L.A.S., [vers la fin de septembre 1908, à Mme Julia Alphonse Daudet] [...]

Estimation : 2 000 € / 2 500 €

résultat non communiqué

Marcel PROUST. L.A.S., [vers la fin de septembre 1908, à Mme Julia Alphonse Daudet] ; 3 pages in-8.

Belle lettre à propos du premier roman de son ami Lucien Daudet, Le Chemin mort, roman contemporain, paru chez Flammarion en juillet. Proust y évoque ses débuts dans le salon de Mme Daudet.
" Madame, vous devinez que j'ai dû être souffrant et incapable matériellement d'écrire pour ne vous avoir pas remerciée de la carte délicieuse et imméritée. Je n'ai fait que traverser Paris et n'y rentrerai définitivement que dans un mois. Mais ce me sera une grande joie de parler avec vous de ce livre admirable de Lucien de ce fleuve inconnu, qui part dans une direction nouvelle, pour une rive opposée, mais qui naît à son tour de la quadruple Source sacrée. Ce que son ami pouvait autrefois dire de flatteur à la Mère de ce fils chéri, restait au-dessous de ce qu'elle savait elle-même. Et le monde entier ne fait que répéter en écho ce qui fut dit alors dans le salon de la rue de Bellechasse par un jeune homme intimidé, fier d'avoir été le témoin et parfois le confident des pensées qui précédèrent l'éclosion, des heures où le ciel se colora "...
Correspondance, t. VIII, p. 226.

Demander plus d'information