Chargement en cours
Ma sélection

Lot 962 - guizot François (1787-1874) homme politique et historien [AF 1836, 40e f]. - L.A.S. [...]

Estimation : 400 € / 500 €

Adjugé 975 €


Résultat avec frais

guizot François (1787-1874) homme politique et historien [AF 1836, 40e f].
L.A.S. « Guizot », Auteuil 16 août 1844, au comte Philippe-Paul de SÉGUR ; 2 pages in-8 à en-tête Ministère des Affaires Etrangères. Cabinet.

Belle lettre politique à propos de l’affaire Pritchard.
[Après la prise de possession de Tahiti par la France, la guerre avait failli éclater avec l’Angleterre à la suite de l’expulsion de l’île d’un missionnaire anglais protestant nommé PRITCHARD. Pour éviter un conflit Louis-Philippe consentit à payer à l’expulsé une indemnité de 25.000 F.]
Guizot remercie son ami de ses observations, et veut justifier sa politique « Ne croyez pas que je ne tienne pas grand compte des préjugés du pays contre l’Angleterre. J’en porte trop le poids pour ne pas en être constamment préoccupé. Dans cette sotte affaire de Pritchard, je crois qu’à tout prendre la plupart des torts, & les plus grands, sont du côté des agens anglais et non pas des nôtres. […] On verra un jour [...] que la politique que je pratique [...] a été plus ferme et plus digne qu’aucune autre, et dans nos relations avec Londres aussi bien qu’ailleurs. [...] La faction révolutionnaire fonde toutes ses espérances sur ces préjugés du pays contre l’Angleterre. C’est là le joint qu’elle a trouvé […] C’est de là qu’elle espère la guerre, et par la guerre le succès de ses anarchiques desseins. […] Quant à moi, je lutterai constamment, et j’espère bien réussir »…
On joint une L.A.S., Beauséjour 20 septembre 1845, au général de Fleischmann, ministre du Würtemberg, demandant un livre pour le duc de Noailles.

Demander plus d'information