Chargement en cours
Ma sélection

Lot 887 - CHATEAUBRIAND François-René, vicomte de (1768-1848) [AF 1811, 19e f]. - MANUSCRIT [...]

Estimation : 3 000 € / 4 000 €

CHATEAUBRIAND François-René, vicomte de (1768-1848) [AF 1811, 19e f].
MANUSCRIT (copie d’époque), Discours que Mr de Chateaubriant devoit prononcer à l’Institut et qui a été refusé, [1811] ; 7 pages et demie grand in-fol. sur 4 ff de papier réglé, montés sur onglets et reliés en un volume in-fol. maroquin janséniste rouge, dentelle intérieure aux oiseaux (Marius Michel et fils).

Rare copie d’époque de ce discours de réception interdit.
Chateaubriand avait été élu à l’Institut le 20 février 1811, en remplacement de Marie-Joseph Chénier. Dans son discours de réception, très polémique, Chateaubriand flétrissait son prédécesseur, révolutionnaire et régicide, et exaltait la liberté de pensée ; l’Institut s’en émut, et le soumit à Napoléon qui en interdit la lecture. Chateaubriand refusa d’en écrire un autre, et fut éloigné de Paris. Des copies circulèrent cependant, mais Chateaubriand ne publia pas ce texte (il en désavoua une édition « furtive » en 1815) qui fut inséré dans les Mémoires d’outre-tombe. Il n’occupa son fauteuil que sous la Restauration.
Cette belle copie porte en marge le nom en clair des personnes auxquelles Chateaubriand fait allusion dans son discours.
Provenance : Léon RATTIER (ex-libris).

Demander plus d'information