Chargement en cours
Ma sélection

Lot 5 - Paire de pendants d’oreilles en argent, tripartites, centrés d’un motif noué, [...]

Estimation : 600,00 € / 800,00 €

Adjugé à 5 125,00 €


Résultat avec frais

Paire de pendants d’oreilles en argent, tripartites, centrés d’un motif noué, entièrement sertis de chrysobéryls. Travail portugais du dernier quart du XVIIIe siècle. Hauteur : 8,5 cm environ. Poids brut : 32,5 g (manque). à comparer avec la figure 72e publiée dans l’ouvrage de Gonçalo de Vasconcelos e Sousa, « A Joalharia em Portugal 1750-1825 », Porto 1999. Les chrysobéryls, autrement appellés « chrysolite » faisaient partie des pierres rapportées du Brésil et qui connurent une grande vogue à la fin du XVIIIe siècle au Portugal. Le Portugal, après deux longs siècles de prospection au Rio das Velhas au Brésil, voit arriver à Lisbonne 514 kg d’or en 1699.
à cet or s’ajouteront par la suite les diamants et les pierres de couleurs. L’abondance de ces matières premières attira les bijoutiers de l’Europe entière. Une véritable passion pour les bijoux se développa dans toutes les couches de la société. L’art du bijou au Portugal connaît ainsi au XVIIIe siècle un apogée, stoppé en 1809 par l’invasion des troupes françaises.

Demander plus d'information

Thème : Bijouterie, Joaillerie, Gemmes, Montres Ajouter ce thème à mes alertes